L’INSEEC Bachelor lance une huitième spécialisation de troisième année, dès la rentrée 2017 : Transactions immobilières et Real Estate.

Dans le contexte d’une forte expertise dans le secteur, avec l’existence d’un institut de l’immobilier créé au sein du Groupe INSEEC, l’INSEEC Real Estate Institute, le programme Bachelor de Paris va pouvoir s’appuyer sur un réseau existant d’intervenants et d’experts, pour former les étudiants à la gestion immobilière.

Cette nouvelle spécialisation a pour objectif de former des futurs professionnels à la gestion locative, la gestion de copropriété, ainsi qu’aux transactions immobilières.

Le cursus est proposé en rythme initial alterné avec une convention de stage, contrat CDD ou CDI (3 jours à l’école/ 2 jours en entreprise + 6 mois de stage)  ou en rythme alternance avec un contrat de professionnalisation (3 jours en entreprise / 2 jours à l’école sur 12 mois).

A l’issue du Bachelor, les étudiants peuvent poursuivre dans l’un des programmes MSc du Groupe INSEEC, afin d’obtenir un Bac + 5 et accéder à des fonctions managériales dans le secteur. Ils ont également la possibilité d’intégrer directement le marché du travail: le programme Bachelor de l’INSEEC professionnalise les étudiants et leur permet aussi une employabilité forte à Bac + 3, sur des fonctions commerciales de « Middle Management ».

Pour consulter le programme de la spécialisation « Transactions immobilières et Real Estate » : https://bachelor.inseec.com/3e-annee-de-linseec-bachelor-en-transaction-immobilieres-et-real-estate/

 

Focus sur l’économie de l’immobilier et les perspectives d’emploi dans le secteur:

Le secteur de l’immobilier ne connait pas la crise:  les dépenses liées au logement sont estimées à 14 % du PIB en France.

Le marché immobilier est vaste et assure une forte employabilité dans les domaines de l’acquisition, la vente, la location mais aussi la construction, le financement, la gestion opérationnelle, l’optimisation du taux d’occupation et la rénovation.

En France, plus de 230 000 personnes travaillent dans le secteur de l’immobilier dont 42 000 cadres (recrutement d’environ 3000 cadres par an).

 

Commentaires

commentaires