Anthony Nakoneczny-Marin est originaire de Chamonix, en Haute-Savoie. Passionné de sport, VTT d’abord, course en montagne et ski d’alpinisme ensuite, pratiqués à haut niveau. Anthony a été classé 17e à la Coupe du Monde de Course en Montagne en mai 2019 à Annecy.

Créer Curlynak, entreprise de développement de chaussettes et vêtements de sports de montagne, à l’âge de 17 ans, était une évidence.

Dans la lignée de sa passion pour le trail

C’est à 17 ans qu’Anthony se lance, sûrement porté par la « fibre entrepreneuriale familiale ».

« Du côté de mon père, il y a des commerçants depuis plusieurs dizaines d’années, explique-t-il. Mon grand-père avait deux entreprises de décolletage dans la vallée de l’Arve, je pense que cette fibre est innée. »

Inscrit en 2e année Bachelor Sport Etudes de l’Inseec U. Chambéry, et aujourd’hui âgé de 20 ans, Anthony applique les enseignements matinaux à son activité, chaque après-midi. Entre les deux, c’est la pratique du sport qui l’anime. Sa passion est devenue son métier.

« Ma démarche, c’est d’aller en montagne avec le matériel existant, et de tirer des conclusions pour améliorer le produit, découvrir les problématiques en montagne, pour concevoir des chaussettes adaptées », détaille-t-il.

Des produits fabriqués en France

Les choix de fabrication d’Anthony ne sont pas anodins : fabrication française, jusqu’au fil utilisé pour les chaussettes. Production française, il est à la recherche permanente de l’innovation.

« C’est un monde qui s’apprend. Au début, j’ai eu le soutien de ma famille, car on n’a pas la même crédibilité à 17 ans. C’est un marché très concurrentiel et il n’y a pas grand monde qui produit en France. »

Proche de la nature qui l’a poussé à choisir le trail, Anthony met donc ses convictions au service de son  entreprise et des sportifs, avant tout.

Comments

comments