Dans le cadre de leur cours « Communication événementielle », les étudiants du programme Bachelor ont eu à organiser une conférence sur le thème « Communication politique, lumière sur un homme de l’ombre ».

Cette conférence s’est déroulée jeudi 23 janvier et a été animée par Thomas Bree, coach et professionnel de la communication politique.

Diplômé en Maîtrise de Sciences Politiques et Maîtrise Information et Communication, Thomas Bree a débuté sa carrière comme Chef de Cabinet d’une collectivité du bassin stéphanois. En 1996, il intègre le cabinet du Député-Maire d’Annecy (et ancien Ministre). Il sera son chef de cabinet pendant 12 ans, chargé plus spécifiquement de l’aide à la décision, de la stratégie de communication et électorale ainsi que des relations préfectorales et ministérielles. Retour dans le privé en 2007 où il exerce les postes de directeur commercial, directeur général puis consultant spécialisé dans le conseil en organisation, management, stratégie et formation. 2014, retour à la politique en tant que conseiller d’un candidat à la Mairie d’Annecy.

C’est dire si les coulisses de la politique n’ont plus de secret pour cet homme de l’ombre qui a expliqué aux étudiants comment se conjuguent l’officieux et les enjeux médiatiques.
Equipe, stratégie, moyens de communication, rien n’est laissé au hasard.
L’humain a également une place prépondérante car la notion de leadership est importante et l’élaboration d’un projet doit passer par une équipe soudée et motivée.
Les stratégies de campagne au niveau communication ont également été évoquées tant au niveau des messages que des cibles et en tenant compte désormais des web campagnes où tout peut basculer en quelques clics.

Bernard Portugal, journaliste à France 3 a fait vivre le débat autour des relations homme politique/journaliste.

Les étudiants conquis ont posé de nombreuses questions et l’échange s’est poursuivi autour d’un cocktail offert par les différents partenaires de l’événement.

[cycloneslider id= »conference-communication-politique »]

Comments

comments