Anthony, étudiant de 3e année, est actuellement en stage de fin d’année en Allemagne dans l’entreprise de design décoratif de luxe BULL & STEIN. C’est une entreprise qui crée des fruits surdimensionnés en céramique, porcelaine et bronze. Les créations sont imaginées par la designer germano-brésilienne Lisa Pappon. Cette entreprise dont le siège se situe à Hambourg en Allemagne distribue ses créations à l’international, par le biais de designers et architectes mondialement connus.

Comment avez-vous trouvé ce stage ?
A. : J’ai envoyé une candidature spontanée après avoir rencontré le dirigeant de BULL & STEIN lors du salon professionnel Maison et Objet à Paris alors que je travaillais en tant qu’hôte d’accueil sur des événements lors de mon temps libre, durant l’année scolaire.

Pourquoi avoir choisi ce stage ?
J’ai choisi ce stage car j’apprécie les créations que l’entreprise commercialise. Le fait que l’entreprise soit à taille humaine m’a convaincu car cela me permet d’avoir une réelle implication et  je peux avoir des responsabilités et participer aux séances de brainstorming. Enfin, BULL & STEIN est située à Hambourg en Allemagne, ça a été un critère décisif puisque je peux aussi améliorer mon niveau d’allemand.

Quelles sont vos missions ?
Je traite les commandes des clients internationaux, j’effectue le service après-vente et envoie les ordres à la production. Je m’occupe également de la comptabilité, de la classification de données et de l’archivage. Je prépare également les salons auxquels nous participons en prospectant par téléphone ou par e-mail. Je suis chargé des réservations d’hôtels, d’avions et de toute l’assistance technique nécessaire.
Enfin, mon rôle est aussi de promouvoir nos créations sur les salons professionnels et j’anime les réseaux sociaux (Facebook, Twitter).

Quels conseils donneriez-vous à vos camarades ?
Il faut minutieusement préparer son CV et créer un profil détaillé sur LinkedIn. Pour décrocher un stage, il faut une bonne préparation, de la volonté et aussi un peu de culot ! Il ne faut donc pas hésiter à aller directement à la rencontre du recruteur avec son CV à la main sur les différents salons, showroom et événements, afin d’avoir un contact direct avec les dirigeants qui pourront évidemment mieux apprécier vos qualités que sur un CV posé sur leur bureau.
Bien sûr, il faut aussi profiter des offres de stage proposées par l’école et solliciter à la fois son réseau personnel et le réseau des anciens de l’école. Enfin, l’international ne doit pas être un frein, bien au contraire !

Comments

comments