Le Canada ou le pays du hockey ; Evan Luccioni en rêvait, et il l’a fait !

Il a en effet rejoint le Canada dans le cadre d’un stage au sein d’une entreprise importatrice de produits fins. L’étudiant en Bachelor Business du Campus de Chambéry nous détaille ses premiers jours.

Titulaire du baccalauréat technologique en 2015 avec mention, Evan avait opté par la suite pour des études de droit… avant de bifurquer, au bout d’une année, en école de commerce, pour rejoindre l’Inseec U. campus de Chambéry !

« J’apprécie vraiment au sein de l’école son vrai sens du réseau et les nombreux contacts qu’elle propose. Et surtout, après chaque année, on a des possibilités de partir en stage et de mettre en pratique toutes les connaissances que l’on voit à l’école. »

Après un premier stage chez Spartoo, site de vente en ligne spécialisé, Evan voulait, pour sa deuxième expérience professionnelle, partir à l’étranger. Après quelques sueurs car les démarches ont été longues et coûteuses pour obtenir ce stage, il se trouve enfin au Canada.

« Cela a été un très long processus pour me faire recruter et rejoindre ce pays. Je peux d’ailleurs remercier le directeur du campus David Bouvier qui m’a vraiment beaucoup aidé et soutenu dans mes démarches »

« Le Canada ? Un rêve depuis le début ! »

Alors, pendant deux mois et demi, Evan travaille au sein du Groupe Axyon, une société qui importe du caviar, de la charcuterie et d’autres produits fins. Aux côtés des cinq salariés – dont le fondateur, un français, l’étudiant du campus de Chambéry sera en charge de différentes missions. Et d’ailleurs, quelles ont été ces premières réalisations durant ses premiers jours de stage ?

« Je me suis donc occupé des documents commerciaux de l’entreprise pour le moment puis je vais être en charge de trouver et de démarcher de nouveaux clients. »

Au-delà de cette riche expérience, Evan profitera de ses quelques périodes de repos pour visiter un peu le pays. Car oui, il en rêvait !

« Depuis tout petit, j’ai envie de découvrir le Canada… imaginez, c’est le pays du hockey ! »

Au final, l’étudiant chambérien doit profiter pleinement de ces deux mois et demi de stage … Une expérience unique.

Comments

comments