Quelques chiffres sur l’insertion professionnelle de nos diplômés

Dotés de compétences professionnelles solides et d’une personnalité tournée vers les réalités du marché, les diplômés de l’INSEEC Bachelor rejoignent avec succès tous les grands secteurs économiques.

Premier emploi

RÉMUNÉRATION MOYENNE / AN

0

TAUX DE CDI

0
%

3diplomesUn jeune diplômé sur trois travaille à l’étranger, en expatriation dès sa sortie de l’école :

0
%

dans l’Union Européenne

0
%

hors de l’Union Européenne

Taille des entreprises intégrées

  • Moins de 20 salariés : 15%
  • De 20 à 90 salariés : 11%
  • De 100 à 499 salariés : 17%
  • De 500 à 999 salariés : 8%
  • De 1000 à 4999 salariés : 24%
  • Plus de 5000 salariés : 25%

Métiers exercés par les diplômés INSEEC Bachelor

  • Marketing Commerce : 32%
  • Vente : 16%
  • Communication Publicité : 9%
  • Marketing digital : 16%
  • Finance : 19%
  • Audit/Consulting : 3%
  • Entrepreneuriat : 1%
  • Autres : 4%

Un large choix de métiers pour des carrières évolutives

Les métiers possibles après une école de commerce sont nombreux et variés. La preuve étant, nos diplômés sont en poste dans des secteurs différents, en France ou à l’étranger :

Les métiers de la finance, de la banque et de la gestion

Le conseiller bancaire aide ses clients à trouver les solutions financières et produits les mieux adaptés à leurs besoins.

Il s’occupe de la gestion des biens patrimoniaux de ses clients, par leur optimisation, en effectuant du conseil personnalisé.

Son travail consiste à faire fructifier les capitaux et proposer de nouvelles stratégies d’investissement à ses clients, en respectant certaines règles de gestion.

A mi-chemin entre droit et finance, le fiscaliste travaille en finance d’entreprise, en optimisant les choix fiscaux de son entreprise. Il effectue des recommandations de gestion afin de déterminer la solution fiscale optimale pour l’entreprise.

Il construit des budgets, définit des procédures à suivre et s’assure de leur respect tout au long de l’année. Il gère le suivi de l’activité et identifie les écarts avec les prévisions annoncées.

Il assure l’authenticité des informations sur la situation financière d’une entreprise auprès des différents acteurs du marché. Il réalise notamment des diagnostics et prodigue des conseils financiers.

Il travaille pour des cabinets d’expertise et réalise des missions ponctuelles de conseil en entreprise.

Il reçoit des entrepreneurs en quête de mico-financement, n’ayant pas accès au crédit bancaire classique, puis leur propose des services financiers adaptés avec un accompagnement

Métier le plus connu de la finance de marché, il constitue « l’appareil de production » des banques dans le secteur. Chaque trader est spécialisé dans un domaine et doit créer des revenus pour la banque pour laquelle il travaille.

Le sales constitue la liaison entre les marchés financiers et les clients de la banque. Il s’occupe d’acheter, de vendre et de couvrir des produits financiers pour le compte des clients de la banque pour qui il travaille.

Le gestionnaire en Back Office est littéralement « l’arrière-boutique » des salles de marchés financiers. Il gère le suivi des opérations réalisées par les sales et traders.

Ce métier consiste à conseiller les entreprises (des clients) dans l’acquisition ou la cession de leurs actifs, dans le cadre d’un rapprochement de deux entreprises pour une fusion ou une acquisition.

Les métiers du marketing et de la communication (spécialisation marketing)

Il gère la vie d’un produit, de la conception à la distribution. Il est en relation constante avec les services et prestataires concernés (fabriquants, gestionnaires, communiquants…).

Il conçoit des campagnes publicitaires sur un ou plusieurs médias, avec un budget défini. Il est donc responsable de l’identité de la marque, du respect des plannings et du budget.

Il a pour mission de collecter, d’exploiter et d’analyser l’ensemble des données qualitatives et quantitatives d’un marché afin d’orienter la stratégie marketing de l’entreprise.

Le directeur marketing est responsable de la conception, de la mise en œuvre et de l’animation de la politique marketing tout en restant cohérent avec la politique générale de l’entreprise.

Il a pour mission de promouvoir l’image de l’entreprise. Pour cela, il définit une stratégie de communication globale et pilote sa mise en œuvre au niveau national ou international.

Il conseille les enseignes concernant leur politique d’assortiment pour une ou plusieurs gammes de produits et coordonne la mise en place de l’assortiment du magasin ou de la boutique.

Les métiers du marketing digital et des réseaux sociaux (spécialisation marketing digital)

Il se charge de définir et concevoir de nouveaux services et solutions web ou mobile dans le but d’optimiser l’offre produit existante, en adéquation avec la stratégie marketing définie.

Métier émergent du numérique, le Digital Brand Manager est responsable de la valorisation de la marque, en charge de la e-reputation. Il met en place des outils de mesure des campagnes web.

Egalement appelé responsable base de données, il organise les données qu’il recueille pour faciliter la recherche d’information et optimiser la stratégie de la relation client.

Il a pour mission de concevoir et mettre ne place les projets numériques de l’entreprise, dans une stratégie multi-canal, en coordonnant les équipes techniques et artistiques, en suivant les budgets pour réaliser les projets.

Sa mission est de fédérer les internautes via des plateformes de réseaux sociaux (facebook, linkedin, twitter…); il anime et respecte les règles d’éthique de la communauté.

Il est l’interface entre l’opérationnel et le fonctionnel : il gère la stratégie marketing d’un site web afin d’optimiser le trafic.

Les métiers du commerce et de la vente (spécialisation marketing)

Il assure la promotion de ses produits auprès de points de vente.

Il se charge de la mise en place du produit sur un lieu de vente afin de déclencher l’acte d’achat chez le consommateur.

Il a pour mission de concevoir, d’animer et de superviser la stratgéie de développement d’une entreprise à l’étranger.

Avant tout responsable commercial, il développe et démarche un portefeuille de clients dans le but de développer le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Il supervise toutes les opérations de gestion  des contrats de vente, de l’enregistrement des commandes jusqu’à la livraison au client.

Il est le garant de l’offre de son magasin. Il organise et manage ses vendeurs et reste le garant des résultats des ventes.

Les métiers du Retailing du Luxe

Il coordonne et optimise la gestion de la boutique en appliquant la politique commerciale de l’entreprise. Il gère l’animation de l’équipe de vente.

Il accueille et apporte un conseil personnalisé au client après avoir identifié ses besoins et ses attentes. Il maîtrise tous les produits qu’il doit vendre, de la technicité à l’histoire. Il fidélise la clientèle et participe à l’évolution du chiffre d’affaires de l’entreprise.

Il est en charge de l’application de l’identité visuelle et du placement des produits dans le magasin.

Il développe un réseau de points de vente. Il a un rôle de manager en animant et coordonnant les équipes d’animateurs de sa zone de responsabilité.

Les métiers du management du sport

Il analyse le marché, identifie et développe des partenariats potentiels pour son entreprise.

Souvent en poste au sein d’un équipementier sportif, il est en charge du développement et du suivi de produits.

Il manage et anime son équipe et fait appliquer la politique commerciale de l’entreprise.

Généralement en charge de l’approvisionnement de magasins, il gère les stocks, la répartition par magasin et ses équipes.

Participer à une
portes ouvertes

Télécharger la brochure
d'information

Être rappelé(e) gratuitement
pour un conseil personnalisé

Participer à une portes ouvertes


Télecharger la brochure d’information


Être rappelé(e) gratuitement