Le Ministère du Travail a mis en place un dispositif exceptionnel pour l’emploi des jeunes à la rentrée !  

 

Pour faciliter l’entrée dans la vie professionnelle l’État a mis en place des aides pour inciter les entreprises à l’embauche :  

 

  • Une Prime allouée aux entreprises pour favoriser les contrats de professionnalisation et d’apprentissage : 

Pour les Entreprises réticentes à embaucher un jeune en apprentissage, l’État a mis en place une aide exceptionnelle de 5000 euros pour le recrutement d’un apprenti de moins de 18 ans et une aide de 8000 euros pour ceux qui ont plus de 18 ans.  

Qu’est-ce que c’est ? 

Il s’agit d’une aide exceptionnelle de 5000 euros ou 8000 euros par contrat préparant à un diplôme ou un titre de niveau master ou inférieur, signé entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, sans condition sur le nombre d’apprentis pour les Entreprises de moins de 250 salariés, et sous conditions pour celles de 250 salariés ou plus. 

 

  • Un coup de main pour accélérer l’embauche des jeunes :  

Pour les Entreprises réticentes à recruter tout de suite, l’État a mis en place une compensation des charges de 4000 euros auprès des entreprises pour tout jeune recruté entre aout 2020 et janvier 2021. Il s’agit d’une baisse du coût du travail sur l’ensemble des contrats de travail de plus de 3 mois des jeunes de moins de 25 ans. 

Comments

comments