La grande réconciliation !

C’est en ces termes que les étudiants des programmes INSEEC Sport et INSEEC Bachelor du campus de Chambéry qualifient leur rapport au Projet Voltaire.

Il s’agit d’un outil online de remédiation orthographique déployé sur l’ensemble de leur parcours pédagogique. Contre toute attente… les étudiants adorent ce module !

« Le niveau de maîtrise de l’orthographe chez les 18/20 ans est, disons-le franchement, catastrophique », annoncent tout de go Julian Dupraz et Sarah Molina.
Julian et Sarah sont respectivement responsables de programme INSEEC Sport et INSEEC Bachelor.

« Le renoncement à intégrer et à traiter l’orthographe comme une matière à part entière au lycée combiné à l’écriture phonético-synthétique sur smartphone n’a pas aidé nos étudiants à améliorer leur niveau », résume Sarah Molina.

En école de gestion et de commerce, le couperet tombe dès les premières périodes professionnalisantes. Les entreprises peuvent en effet aller jusqu’à rompre un stage s’ils ne peuvent déléguer la moindre production rédactionnelle courante. Par exemple : email, compte rendu, fiche-produit, contenu à destination des réseaux sociaux…

Aujourd’hui, 82 % des recruteurs se déclarent sensibles à l’orthographe des candidats. Il était urgent d’agir pour permettre aux apprenants de regagner confiance en leurs écrits.

Un parcours adaptatif en blended-learning (e-learning + présentiel)

Béatrice Deforche, référente Projet Voltaire pour le campus INSEEC U. Chambéry :

« Ce qui est très bénéfique est que le parcours en e-learning s’adapte au niveau de l’étudiant ; et également, à son mode de vie et d’études. En effet, la plateforme peut être utilisée sur l’ordinateur portable, la tablette ou même le téléphone. Cela favorise une connexion immédiate, régulière, fractionnée ou non. »

Une enquête de satisfaction lancée auprès des premières et deuxièmes années de Bachelor fin décembre 2019 plébiscite à plus de 88 % l’inclusion de ce parcours de remédiation orthographique. Ceci aux côtés des matières fondamentales de gestion et de commerce !

Le Projet Voltaire est coefficienté 2, au même titre que la gestion ou le marketing.

Il est obligatoire en première et deuxième année de Bachelor, optionnel en troisième année. Les plus motivés pourront se présenter à la Certification Voltaire. A l’instar du TOEIC, cette certification délivre un score officiel de niveau. Un plus indéniable sur un CV !

« S’exprimer aisément et maîtriser parfaitement la langue française sont deux éléments qui vont désormais valoriser une candidature sur le marché de l’emploi. Ils feront également la différence entre deux candidats », ajoute Julian Dupraz.

Julian est bien connu sur le campus pour débuter chacun de ses cours par une… dictée !

 

 

Comments

comments