Dans le cadre de leur Bachelor Business International sur le campus de Chambéry, Agathe Clément et Camille Gallois ont parcouru des kilomètres pour obtenir un stage au Groupe Hilton à Dubaï. Au sein du service communication et marketing, les deux étudiantes ne chôment pas ! Elles nous partagent leur histoire en forme de carte postale.

Elles sont souriantes, à l’autre bout du fil. A des milliers de kilomètres du campus de Chambéry. Agathe, 19 ans, et Camille, 20 ans, occupent toutes les deux le même stage. Actuellement en deuxième année de Bachelor, elles ont bénéficié du réseau de l’école et des nombreux contacts du directeur du campus pour décrocher ce stage à Dubaï.

« Nous sommes en charge de la communication et du marketing pour les hôtels du Groupe Hilton. Nous avons l’objectif d’organiser des événements pour deux périodes importantes : Le Ramadan et la Coupe du Monde de Football », présente Agathe, titulaire d’un BAC ES et originaire de Franche-Comté.

« On a vraiment la chance d’être dans un groupe qui est très tourné vers le management et le bien-être des collaborateurs. Durant ce stage, on côtoie plein de nationalités, des Indiens et pas mal d’Européens », poursuit l’étudiante qui avait vraiment l’envie de venir sur Dubaï « pour le business car c’est un territoire extrêmement intéressant pour les affaires économiques. »

« On doit toujours trouver des nouvelles idées, notamment sur les réseaux sociaux »

La satisfaction s’entend !

« On a vraiment été bien accueillies », enchaîne Camille, titulaire d’un bac STMG.

« On bouge souvent du bureau et on doit s’occuper notamment des réseaux sociaux », poursuit l’étudiante qui avoue « que Dubaï change de la région de Chambéry ! » Rires

L’occasion aussi de remercier notamment le directeur du Campus David Bouvier, pour sa mise en relation, avec Laurent Rigaud, le Manager Général des Opérations pour le Groupe Hilton sur Dubaï, véritable relai sur place.

« La ville est vraiment internationale et c’est un gros plus pour notre CV. »

Pas de vacances donc au programme pour nos deux étudiantes qui rentreront le 23 juillet. Avec des souvenirs remplis dans la tête mais surtout une expérience professionnellement particulièrement impactante pour la suite de leurs carrières !

Comme quoi, de l’Inseec U. à Dubaï, il n’y a parfois qu’un pas.

Comments

comments