Passionnée de sport business et particulièrement de football, c’est naturellement que Léa Claret a poursuivi ses études en première année de Bachelor Sport au sein du campus de Chambéry. L’étudiante nous parle ici de son premier stage de découverte, qu’elle a effectué au sein du groupe GO SPORT à Chambéry.


Quelles étaient vos missions ?

« À Go sport je m’occupe de toute la partie « Outdoor », du ski à la randonnée en passant par les sports « urbains » comme le cyclisme… Mon tuteur, Alexandre, me charge de plusieurs missions diverses et variées.
Principalement, je fais du flux. J
e m’occupe de traiter la nouvelle marchandise pour ensuite la mettre en rayon. Par le mot « traiter », j’entends poser des antivols sur la marchandise neuve. Je suis également chargée, comme tout vendeur, de la relation avec nos clients : je suis à leur disposition, je les conseille sur certains produits et je réponds à leurs nombreuses demandes. Le magasin doit toujours être propre. C’est pour cela que le rangement fait également partie intégrante de mes missions au magasin. Enfin, en préparation de la grosse période (Noël, ventes privées et soldes) je me suis occupée avec mes collègues, de l’étiquetage des produits subissant une modification de prix. »

 

Que vous a apporté ce premier stage de votre parcours en études supérieures ?

« Ce premier stage m’apporte beaucoup. Il s’agit de ma première expérience professionnelle au sein d’une entreprise. J’ai appris à m’intégrer au sein d’une équipe, et à mettre en pratique des compétences acquises lors des cours du premier semestre. »

 

Qu’est-ce que vous retiendrez de cette expérience ?

« Je ne retiens que du positif de cette expérience. Ce fut très enrichissant autant sur le plan professionnel que sur le plan humain. J’ai découvert la vente qui est un domaine essentiel du commerce aujourd’hui. Je me suis intégrée à un groupe. J’ai appris de nombreuses choses sur les sports « outdoor » !
J’ai également rencontré de très bonnes personnes qui constitueront mon réseau de demain.
Enfin, je retiendrai l’ambiance conviviale dans laquelle j’ai effectué ce premier stage. C’est un paramètre essentiel pour moi que d’évoluer dans un groupe où règne une bonne ambiance. »

 

Quelles difficultés avez-vous rencontrées ?

« Tout d’abord, il faut savoir que mes collègues ainsi que mon patron m’ont très vite mis à l’aise. Ils étaient toujours présents quand j’avais besoin d’aide ou quand j’avais des questions. De ce côté je n’ai ressenti aucun problème.
La plus grande difficulté que j’ai pu rencontrer a été la connaissance des produits du rayon « outdoor ».
En effet, certaines fois, les clients me posaient des questions sur des produits qui m’étaient totalement inconnus. Cette difficulté a surtout été présente au début, puis à force d’apprendre et de mémoriser, j’ai acquis une très bonne connaissance de mes rayons.
L’autre difficulté que j’ai pu avoir est de prendre sur soi face aux clients et leurs demandes dans toutes les circonstances. On représente le magasin et le groupe GO SPORT. De ce fait, nous avons une image à tenir.
Enfin, la dernière difficulté que j’ai pu ressentir a été passagère ; c’est le fait de toujours rester debout. En cours, nous avons l’habitude d’être souvent assis. Au magasin, c’est le contraire ; il faut donc s’adapter. Ça a été dur 2-3 jours et après je m’y suis très bien habituée. »

 

Dans quel domaine souhaiteriez-vous réaliser votre stage du deuxième semestre ?

« Après ce stage à Go Sport, très enrichissant, j’aimerais réaliser mon second stage au sein du service communication d’un club de football. Ce sport étant ma passion, je ne rêve que d’une chose : apprendre et évoluer au sein d’une grande institution. »

 

 

 

Comments

comments