Après le bac, Marie souhaite poursuivre ses études et intégrer le BBA International du Groupe INSEEC.

Elle a passé le concours d’entrée, elle nous raconte son expérience.

Pourquoi choisir une école de commerce ?

Je pense qu’aujourd’hui c’est primordial ! Cela permet l’acquisition de connaissances et le développement de compétences qui me seront nécessaires à long terme. En ce sens intégrer une école de commerce va m’aider à élargir mes connaissances théoriques mais également cultiver une ouverture d’esprit à travers les expériences en entreprise ou à l’international et le multiculturalisme des étudiants

Comment vous êtes-vous préparée au concours ?

Je me suis beaucoup documentée sur l’école dès le départ. Ensuite, comme son nom l’indique, le BBA International est un programme international. Pour bien me préparer aux épreuves, qui se font en partie en anglais, j’ai lu les journaux anglo-saxons tels que le New-York Times, le Daily News ou encre The Economist. Grâce à cette lecture, j’ai pu m’habituer à la langue anglaise, au vocabulaire quelquefois technique mais aussi à la compréhension de textes sur des sujets différents.
Concernant l’épreuve orale, il est important de s’entraîner au moins une fois, pour savoir ce que l’on va dire, les points sur lesquels on est à l’aise et que l’on souhaite mettre en avant.

Comment se sont passées les épreuves ?

Les épreuves en général se sont bien passées, enfin je pense ! Les personnes sur place qui encadrent nous ont rassurés. L’écrit s’est bien déroulé… L’attente de l’oral fut un moment stressant mais une fois dans la salle je me suis sentie confiante. On comprend que les membres du jury, dans mon cas un professeur, sont là pour apprendre à nous connaître, à délimiter notre projet professionnel, notre motivation, et certainement pas nous piéger.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs candidats ?

Ne pas oublier de se relire ! C’est primordial pour les épreuves écrites. Il est donc nécessaire de toujours garder un oeil sur la montre pour ne pas être surpris par le temps. Il faut aussi se préparer un minimum à l’oral en réfléchissant à des questions comme : quel est mon projet ? pourquoi j’ai choisi cette école ? quels sont mes points forts ?

Comments

comments