Des périodes en entreprise pour développer ses compétences

Tout au long de leur cursus, les étudiants valident des périodes de stages, en France ou à l’étranger. Les stages sont obligatoires pour l’obtention du titre de Bachelor.

Ces périodes en entreprise, au cours desquelles les étudiants participent activement à l’activité de leur structure d’accueil, permettent :

  • de mettre en application, et de façon progressive, les connaissances acquises tout au long du cursus.

  • de se préparer aux réalités du monde de l’entreprise, avant même d’obtenir leur diplôme visé par l’Etat : ils découvrent les structures hiérarchiques, le travail en équipe, la conduite professionnelle…

  • de préciser leur projet professionnel et de préparer leur insertion dans le secteur du management international, de la gestion, du marketing, de l’entrepreneuriat.

Vous recherchez un stagiaire ? Déposez une offre de stage

Les périodes de stage

timeline_pre_loader
1re année

Stage de découverte de la relation commerciale

1 mois

En janvier

Plus d'infos

Stage d'Immersion en entreprise

2 à 4 mois

De mai à août (Rentrée de septembre) ou en juillet et août (Rentrée de février)

Plus d'infos

2e année

Stage de Développement des compétences

2 à 4 mois

De mai à août

Plus d'infos

3e année

Stage professionnel ou Alternance

Stage professionnel de 3 à 6 mois :

De février à août (Rentrée de septembre) ou de juin à août (Rentrée de février)

ou Alternance, de 12 mois

De septembre à août

Plus d'infos

Descriptif des stages

Stages de 1re année

Stage 'Découverte de la relation commerciale'

1 mois, en janvier
Uniquement pour les étudiants effectuant leur rentrée en septembre

Stage 'Découverte de la relation commerciale'

C'est le stage initiatique par excellence : il s'agit de découvrir l'univers du client, en commençant par la vente. Très formateur, ce stage permet à l'étudiant de comprendre la relation client, par ses attentes, ses exigences, ses contraintes, mais aussi par la dimension humaine irremplaçable qu'elle permet.

Deux formules possibles pour le stage d’immersion en entreprise :

Stage 'Immersion en entreprise'

De mai à août (3 à 4 mois), pour les étudiants effectuant leur rentrée en septembre
En juillet et août (2 mois), pour les étudiants effectuant la rentrée décalée de février

Stage 'Immersion en entreprise'

Ce stage est principalement destiné à ouvrir les étudiants au monde du travail et à la vie en entreprise. C'est souvent l'occasion d'y découvrir la notion de relation hiérarchique et toute la dimension humaine de l'entreprise. L’étudiant pourra développer des capacités d’autonomie et d’adaptabilité.

Stage + Business Session à l'étranger

De mai à août

Stage + Business Session à l'étranger

L'étudiant réalise une ``Business Session`` sur le campus INSEEC à Londres ou San Francisco pendant 1 à 2 mois, puis effectue un stage d'immersion en entreprise de 2 mois.

Stage de 2e année

Deux formules possibles pour le stage de deuxième année :

Stage 'Développement des compétences'

3 à 4 mois, de mai à août

Stage 'Développement des compétences'

Ce stage permet d’affiner son projet professionnel. L’objectif est d’être plus autonome et d'avoir davantage de responsabilités dans les missions. Cette expérience sera également l'occasion de mettre en application les notions théoriques enseignées à l'INSEEC Bachelor. Ce stage peut être effectué en France ou à l’étranger.

Stage + Business Session à l'étranger

De mai à août

Stage + Business Session à l'étranger

L'étudiant réalise une ``Business Session`` sur le campus INSEEC à Londres ou San Francisco pendant 1 à 2 mois, puis effectue un stage de 2 mois en entreprise.

Stage de 3e année

Trois formules possibles pour le stage de troisième année :

Stage professionnel

De février à août (4 à 6 mois), pour les étudiants effectuant leur rentrée en septembre

De juin à août (3 mois), pour les étudiants effectuant la rentrée décalée de février

Stage professionnel

L'étudiant prend ses fonctions et des responsabilités dans un poste opérationnel en relation avec la majeure choisie. Un stage de cette durée apporte une valeur ajoutée au CV et permet une intégration professionnelle du stagiaire au sein des équipes ainsi qu'un suivi plus approfondi de la mission.

Stage + Session à l'étranger

De février à août

Stage + Session à l'étranger

L'étudiant réalise une ``Professional Session`` sur le campus INSEEC à Londres pendant 10 semaines, puis effectue un stage de 3 à 4 mois en France ou à l’étranger. Cette formule permet d'allier une expérience académique internationale à une expérience en entreprise. L'étudiant développe ainsi des compétences requises pour une bonne insertion professionnelle partout dans le monde.

Parcours en alternance

12 mois (octobre à octobre)

Parcours en alternance

L'étudiant réalise une immersion complète dans le monde captivant de l’entreprise, sur un rythme de 3 jours en entreprise / 2 jours à l'école, avec un contrat de professionnalisation.

Les différents contrats possibles en entreprise

La convention de stage classique

La convention de stage classique

L'étudiant conserve un statut étudiant et doit s'acquitter des frais de scolarité.

Dès la convention de stage signée, le stagiaire est inscrit dans le registre du personnel de l'entreprise d'accueil, mais n'a pas le statut de salarié.

La gratification est obligatoire lorsque la présence du stagiaire dans la société d'accueil est supérieure à 2 mois (le montant doit figurer dans la convention de stage). En dessous, la gratification reste facultative pour l'employeur.

Le taux horaire de la gratification s'élève à 3,60 €/heure, correspondant à 15 % du plafond de la Sécurité sociale. Le versement doit être mensuel.

Le stage ne pourra pas dépasser 132 jours de présence en entreprise. Possibilité d'effectuer un nouveau stage dans une nouvelle entreprise.

La convention de stage alternée

(uniquement possible en 3è année)

La convention de stage alternée

L'étudiant conserve son statut, cotise à la sécurité sociale étudiante et pourra obtenir une carte étudiant.

Une gratification sera accordée à l'étudiant à hauteur de 12.5% du plafond horaire de la sécurité sociale au prorata du temps passé en entreprise.

La convention de stage « alterné » ne nécessite aucune démarche administrative de la part de l'entreprise ou de l'étudiant. Seul le processus de sélection pour le stage sera obligatoire, avec signature d'une convention tripartite avec l'école.

Le contrat de professionnalisation

(alternance en 3è année)

Le contrat de professionnalisation

L'alternant est salarié d'une entreprise (CDD ou CDI) avec un contrat de travail (qui ne peut être rompu que sur la base d'un commun accord employeur/employé). Il sera couvert par la sécurité sociale CPAM et ne pourra recevoir de carte étudiant.

L'alternant partage son temps durant 12 mois entre l'école (2 jours par semaine) et l'entreprise (3 jours par semaine) et devra suivre le planning annuel définit par l'école en début d'année.

Le coût de la formation est pris en charge à moitié par un organisme OPCA (auprès duquel l'entreprise cotise au titre de la formation en alternance) et par l'entreprise qui financera le complément.

L'alternant sera rémunéré entre 65 et 100% du SMIC, en fonction de son âge et de sa qualification. (NB : en 2015, SMIC basé sur 35h par semaine 1457.52€ brut). La rémunération d'un contrat de professionnalisation à 80% du SMIC qui concerne la tranche d'âge 21/26 ans, sera de 1173,29€ brut mensuel.

Condition : trouver une entreprise et attendre le financement par l'OPCA.

Placement en stage : ces entreprises font confiance à nos étudiants

En France

A l’étranger

Participer à une
portes ouvertes

Télécharger la brochure
d'information

Être rappelé(e) gratuitement
pour un conseil personnalisé

Participer à une portes ouvertes


Télecharger la brochure d’information


Être rappelé(e) gratuitement