Pour quelles raisons avez-vous choisi de faire un Study Abroad ?

E. J’ai tout d’abord choisi de faire un Study Abroad afin de perfectionner mes acquis en anglais. Ayant vécu cinq mois avec des colocataires internationaux (italien, hollandais et américain), j’ai donc pu pratiquer tous les jours et l’anglais est devenu ma première langue. Aussi, je recherchais surtout à découvrir l’Asie. J’ai toujours été intéressé par la Chine, comme on peut l’entendre régulièrement, elle devient première puissance mondiale et je voulais voir de mes yeux ce pays et tout ce qu’il a à offrir. Enfin, souhaitant me tourner vers la gestion de patrimoine, je souhaitais visiter la ville de Hong Kong et en connaître les opportunités professionnelles avant d’envisager une éventuelle expatriation à la fin de mes études.

Quelles ont été vos impressions par rapport à la ville que vous avez rejointe?

J’ai tout d’abord été choqué par l’immensité de la ville. La taille moyenne des immeubles est celle de la tour Montparnasse et la tour la plus haute de la ville fais deux fois et demi la taille de la tour Eiffel (Canton Tower) ! Mais j’ai surtout été surpris par le comportement des habitants à notre égard puisqu’ils étaient particulièrement accueillants. Guangzhou étant une ville du sud de la Chine moins touristique que Beijing ou Shanghai leur admiration pour l’occident et notre mode de vie est resté intact. Il n’était pas rare que l’on soit arrêté dans la rue pour être pris en photo. La vie étudiante est également très agréable puisque le coût de la vie est relativement bas, il était en effet plus intéressant d’aller au restaurant plutôt que de faire des courses au supermarché local.

Comment se déroulait la vie sur le campus universitaire ?

Le Campus étant très vaste et composé de plusieurs départements (droit, médecine, etc.), notre relation avec l’Université s’est limitée aux cours que nous suivions. Notre vie étudiante s’est organisée autour du réseau des expatriés, de toute nationalité, qui étudiaient sur place.

[cycloneslider id= »sun-yat-sen-university »]

Comment avez-vous trouvé un logement ?

En réalité, j’avais choisi mes colocataires à l’aide de la liste, préalablement envoyée par l’école, des étudiants qui rejoindraient Sun Yat-Sen. Mes colocataires qui vivaient à l’hôtel de l’université ont trouvé, sur une avenue très proche, une agence immobilière. La suite est très simple puisqu’ils ont visité plusieurs appartements et ont finalement trouvé un appartement avec 4 chambres près de la Pearl River qui offrait une vue magnifique. Les loyers en Chine étant encore bien inférieurs à ceux de l’Europe ou des Etats-Unis, pour une somme très modeste nous avons eu accès à un très bel appartement.

J’espère que cela permettra de motiver certains étudiants à partir en Chine !

Comments

comments