Tony Pessey a lancé sa toque de diplômé haut, très haut, en décembre dernier pour entrer de plein fouet dans la vie active.
Retour, en trois questions et un bonus (!), sur le parcours d’un ancien étudiant dont nous n’oublierons pas de sitôt le beau sourire…

Tony, il y a un an, vous étiez étudiant en 3e année « Marketing et développement commercial » sur le campus INSEEC U. Chambéry. Vous vous apprêtiez à rendre votre mémoire de fin d’études. Comment avez-vous vécu cette année en alternance ? Que vous a-t-elle apporté ?

J’étais sous contrat avec ma propre entreprise (une agence événementielle). Cela m’a permis de faire un lien immédiat entre la théorie (que je n’apprécie guère à la base…) et la réalité du terrain. Le bilan est très positif pour moi. J’ai continué à développer ma société tout en acquérant de nouvelles compétences en marketing et en développement commercial.

Quel est votre quotidien aujourd’hui ?

Je suis directeur de six agences événementielles INNOV’events. Mon travail consiste à manager les équipes, superviser le volet financier de l’entreprise et réfléchir à de nouvelles stratégies de développement.
Nous sommes deux associés et nous nous partageons les rôles dans la gestion de ces agences. En somme, mon quotidien n’est jamais le même. Surtout dans cette période atypique, car mes agences subissent de plein fouet la crise du COVID19. Aucune journée ne se ressemble. C’est ce que je trouve passionnant !

Il se murmure que le contexte vous a donné l’idée de co-créer une application à destination des restaurateurs ?

Tout à fait !

C’est une application qui facilite la vie des clients ainsi que des restaurateurs tout en permettant de réduire les contacts physiques.
En quelques mots, les clients des bars/restaurants ont sur leur téléphone une application nommée PLEAZ. Celle-ci permet de commander et de payer dans les bars et restaurants partenaires depuis votre smartphone. Le menu du restaurant s’affiche, vous sélectionnez les mets ou boissons souhaités et remplissez votre panier. En scannant un QR code qui se situe sur votre table, le paiement est automatique. Vous n’avez plus qu’à attendre votre commande. Le restaurateur la reçoit aussi de son côté, bien sûr !

Pour terminer, un conseil à nos étudiants en Bachelor ?

Il faut t-o-u-j-o-u-r-s croire en ses projets et idées.

L’INSEEC ne représente pas juste un diplôme ou des heures de cours. C’est un tremplin dont il faut se servir !
Les enseignants nous font profiter de leurs connaissances mais surtout de leur expérience. C’est pour moi la réelle plus-value de cette école. À nous de prendre en compte ce savoir pour le mettre en pratique.

Plus d’informations sur l’application « PLEAZ » :

  • PLEAZ
  • facebook.com / Pleaz
  • instagram.com / pleazapp

Comments

comments